LADY WAOO s’offre le « Charbo » en reprise

Rallye Lyon Charbonnière : Championnat de France Div 1

LADY WAOO S’OFFFRE LE «CHARBO» EN REPRISE

Le week-end de reprise de saison sur les routes sinueuses et rapides du Beaujolais aurait pu être très sympa, malgré un abandon sur casse à quelques encablures de la fin.

Il aurait pu l’être, sans l’accident tragique qui a coûté la vie au sociétaire de l’ASA des Vins-Mâcon, Anthony Perrin, Tournusien de 31 ans.
« Avant le départ nous nous sommes souhaités un bon rallye… C’est dur. J’ai une pensée pour sa famille, son équipe et son copilote gravement touché, mais dont la vie heureusement n’est pas en danger. »

Revenons à Lady Waoo orpheline de son « Général » qui reçoit dorénavant l’aide de Philippe Verdet. Cet « ex » de chez Mitsu, pour lequel Éric Leclerc vouait toute confiance, s’est chargé de remonter la belle, confiée ensuite pour les réglages et sa sportive exploitation à « Carsyst’m Racing » à Roanne. Fort de cette  nouvelle équipe de professionnels, Bruno Corsin et Cédric Hugonnot, après un « Set’up » réussi le lundi de Pâques, enclenche le vendredi du « Lyon-Charbonnières », la « première » sous un soleil estival, au milieu d’un plateau de folie avec des voitures de rêve de partout !

Ça roule fort d’entrée de jeu. Arrive pour la deuxième fois, Bibost, 13 kms, mais cette fois de nuit. Peu après le départ survient un virage à gauche passé, à fond de « 4 » la première fois. Sauf que sous la voûte argentée Bruno relève un peu le pied, trop mais suffisamment pour que Lady joue les filles de joie en d’interminables glisses et tête-à-queue… Une bonne étoile accompagnant Dame Waoo, la belle ne quitte pas l’asphalte. Bilan de journée d’ouverture, plus de peur que de mal, retour dans la capitale des soyeux à la 48e place et en bronze provisoire en F2014.

Stop !

Samedi, Bruno enchaîne des 32e et 29e chronos dans Marchampt et consorts, ce qui au regard du plateau vaut un accessit, mais surtout, montre que le trio progresse de sortie en sortie.
Malheureusement dans cet harmonieux concerto, une première fausse note, la courroie d’alternateur casse dans la spéciale de Saint-Nizier-d’Azergues, troisième du jour.
L’équipage la change en liaison pour pouvoir rejoindre l’assistance. Là, les efficaces mécanos de « Carsyst’m Racing », remettent à neuf, courroie, support d’alternateur et démarreur. Mais la bonne étoile de la veille s’en est en allé vers d’autres cieux. Dans Beaujeu, la poulie de vilebrequin casse dans un virage, stoppant net Lady Waoo dans son élan. Rallye terminé ! Certes « mais rallye où nous avons pris beaucoup de plaisirs » conclut Bruno.

Prochain rendez-vous, le Rallye des Vins-Mâcon, les 3 et 4 juin prochains.

Jean-Philippe AURAY

Photos :  Alexis Mazur – Jijoux – Rallye Racing

Partagez cet article

Google+ Linkedin @Email to