3ème Victoire de Groupe en mise en bouche de la saison

Régional du Balmodérien (4 mars 2018)
3ème Victoire de Groupe en mise en bouche de la saison

Quand on s’habitue à monter sur un podium, on a du mal à en redescendre. Le mieux pour jouir pleinement de ce bonheur, c’est d’y rester. C’est l’option retenue par Lady Waoo !

La bougresse réattaque sa saison en s’adjugeant sans partage, une belle victoire de Groupe F2000, (et bien évidemment de Classe 14), au régional du Baldomérien, du côté de Saint-Galmier, jolie port de pêche dans les monts du Forez, à quelques encablures de Saint-Étienne.

Ce rallye composé de deux spéciales, de 8,850 kms et de 4.450 kms à négocier trois fois chacune, (soit un total de 39,900kms d’épreuves chronométrées) débute sur le sec, mais surtout par un temps forfaitaire.

Un concurrent devant Bruno Corsin et Ysatis Menestrier jouant les filles de l’air bloque l’ES de Saint-Denis-sur-Coise ! Mais le problème est ailleurs. Les sempiternelles coupures d’allumage de Waoo oblige Bruno à piloter en tenant le levier.
Un exercice périlleux, compliqué, frustrant et pénalisant qui se répète dans la deuxième spéciale de ce premier dimanche de mars. Ce qui n’empêche pas au trio de signer un 8ème temps scratch !
Dans le même temps, le concurrent direct pour la victoire de Groupe, Rémy Risaletto sur Clio Maxi disparaît des tablettes.

La route vers un troisième podium en or s’éclaircit. D’autant que l’assistance de Guy Chirat fait comme d’habitude des miracles, réglant à 90 % le problème des coupures. Lady Waoo navigue de chrono en chrono autour du top ten au général, 11ème temps de l’ES3, 6ème de l’ES4, 9ème de l’ES5. Avant de prendre le départ de l’ultime spéciale sous la pluie du 36ème Baldomérien, Bruno, Ysatis et Lady possèdent un matelas d’une trentaine de secondes sur ses prétendants au Groupe. 4,450 km à avaler !

 » J’ai lâché, explique Bruno. Que je termine 9ème ou 8ème au scratch ne changeait rien. En revanche par excès d’orgueil je pouvais tout perdre. J’ai concédé des secondes sur mes concurrents directs, mais j’ai gagné pour la troisième fois le Groupe, (Ndlr. plus d’une trentaine d’engagés au départ), confirmant que nos deux podiums de la saison dernière, ne sont pas le fruit du hasard. Nous progressons de sortie en sortie, et, dans le même temps, nous marquons de précieux points pour la Finale de la Coupe de France en octobre prochain à Chalon-sur-Saône ».

Pour parvenir à ces fins sur les routes de ce bon vieux Nicéphore Niepce, y’a pas photo, Lady Waoo doit enchaîner les rallyes. D’où ce copieux programme : Régnié-Durette, Les Gueules Noires, Ain-Jura, Forez, Vins-Mâcon, Côte Roannaise, Matour, La Châtaigne, le Suran…

Photos : Thomas PH Autos sport

Partagez cet article

Google+ Linkedin @Email to